Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/09/2015

Echoué sur la plage...

Un enfant... Un tout petit enfant syrien gisant sur le  sable... 

On reçoit un coup de poing au coeur. Comment peut-on permettre cela ?

On se souvient aussi de la video de cette enfant vietnamienne brûlée au napalm sur les routes de la guerre...

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

A-t-on envie de dire, chanter, hurler...

Merci aux medias de nous dire la réalité et si possible d'ouvrir les consciences.

Mais l'impossible fait aussi partie de la vie...

TOPSHOTS GRAPHIC CONTENT A Turkish police officer stands next to a migrant child's dead body off the shores in Bodrum, southern Turkey, on September 2, 2015 after a boat carrying refugees sank while reaching the Greek island of Kos. Thousands of refugees and migrants arrived in Athens on September 2, as Greek ministers held talks on the crisis, with Europe struggling to cope with the huge influx fleeing war and repression in the Middle East and Africa. AFP PHOTO / DOGAN NEWS AGENCY = TURKEY OUT =

 Pour toi :

 Petit garçon

Mon petit garçon

Les commentaires sont fermés.